Grrrnd Zero a signé sa convention avec la ville de Lyon !

Juin 2013, pour des raisons de sécurité, et afin de procéder à la vente de cette parcelle de terrain pour réaliser une ZAC constituée de logements sociaux, le collectif Grrrnd Zero est dépossédé de ses locaux des usines Brossette. S’en suit une guerre de communiqués depuis cette date entre l’association lyonnaise, la ville de Lyon et le Grand Lyon pour procéder à la signature d’une convention.

On se souvient encore pendant les nuits sonores des affiches qui fleurissaient aux abords des principales scènes du festival électro lyonnais avec le portrait de notre édile. Opération de communication relayée dans les médias lyonnais (Lyon Mag, Lyon Capitale,…) mais aussi nationaux comme Libération. Des questions étant même posées sur le sujet au premier adjoint au maire, Georges Képénékian pendant l’une des conférences de l’European Lab.

affiche_portrait_gerardweb_68efa

L’épisode qui se joue depuis plus d’un an et la signature de cette convention, aura pris du retard avec les élections municipales de mars dernier. Effectivement, d’après Georges Képénékian, «on a prolongé autant que possible la présence de Grrrnd Zero sur le site, tout en discutant pour leur trouver un nouveau lieu. Mais les friches sont de moins en moins nombreuses dans Lyon et la cohabitation entre ceux qui veulent dormir et ceux qui veulent faire de la musique est difficile. On a donc pensé Métropole et on est tombé d’accord pour un local à Vaulx-en-Velin», dans la banlieue nord-est. «On s’y est engagé, continue Georges Képénékian. J’ai fait voter une subvention de 300 000 euros pour ces travaux, et ce n’est pas le genre de somme que l’on donne à n’importe qui en ce moment. Grrrnd Zero est important dans l’écosystème des musiques actuelles du Grand Lyon».

Cette convention permet donc à l’association d’occuper ces locaux pour 6 ans minimum, sans payer de loyer,  pour 2000 m² d’espaces, une totale autonomie du projet GZ sur ses contenus, un aménagement du lieu par les équipes de GZ, et 300 000€ d’investissements de la part de la ville de Lyon.

C’est donc le début d’une nouvelle aventure pour le collectif undergound qui appelle maintenant au bénévolat pour l’aider dans ses nouveaux locaux du 60 avenue de Bohlen à Vaulx-en-Velin.

Grnd-Zero_03

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s