Catastrophe dans les Balkans

Depuis quelques semaines, on entend parler dans les médias de la situation tragique qui se joue actuellement dans les Balkans.
Après la guerre des années 90, puis celle des années 2000, si les médias en parlent, c’est encore une fois à cause d’une catastrophe.
On assiste depuis quelques jours aux inondations les plus graves qu’ont connu la Serbie, le Kosovo, la Bosnie-Herzegovine et la Croatie depuis plus de 120 ans. On parle pour l’instant d’un bilan de 57 morts depuis le début de ces inondations, mais beaucoup pensent que les pertes humaines sont beaucoup plus lourdes. Les autorités serbes feront un bilan à la fin des opérations de secours.

Les inondations des Balkans vues du ciel par lemondefr

L’Union Européenne, dont les négociations d’adhésion avec la Serbie ont commencé le 21 janvier dernier, a annoncé l’envoi d’une aide de la plupart des pays de l’Union. La Russie est aussi venue aider en Serbie notamment. La Croatie et la Serbie feront appel aux fonds européens. La Bosnie ne peut y prétendre, car le pays n’est ni membre de l’UE, et n’a pas encore le statut officiel de candidat à l’adhésion.

La solidarité des populations sur place est impressionnante. Certains journaux vont même jusqu’à dire qu’il n’y a jamais eu un tel degré de solidarité entre les pays de l’ex-Yougoslavie. Grâce à l’aide de millions de volontaires, mais aussi des pompiers, des gendarmes, ou bien encore de l’armée, un élan de solidarité sans précédent s’est mis en place pour lutter contre la catastrophe.

Les inquiétudes de ces derniers jours allaient, d’un côté, vers la principale centrale thermique de Serbie, menacé par la rivière Sava, et d’un autre côté, en Bosnie, vers les mines antipersonnel qui se sont déplacées.

Depuis hier, le gouvernement serbe a levé l’Etat d’Urgence qui concernait tout le pays.
Aujourd’hui, les secouristes profitent d’une météo clémente pour accélérer les travaux de déblayage et de désinfection. Malheureusement, il faudra plus de temps que n’en a mis la nature pour que les habitants reviennent à une vie normale.

Des stars internationales ont lancé des appels aux dons, notamment le tennismen serbe Novak Djokovic,

le basketteur espagnol Pau Gasol,

la star de House Of Cards Kevin Spacey,

ou encore le footballeur français Thierry Henry.

Le championnat serbe de football a d’ailleurs reporté ses 2 dernières journées à une date ultérieure.

Après cette catastrophe, il faudra faire un réel bilan, et savoir pourquoi cette terrible catastrophe n’a pu être empêché.

Si vous souhaitez suivre l’actualité à propos de ce sujet sur les réseaux sociaux, le hashtag à suivre est #SerbiaFloods ou #BosniaFloods.

Enfin, pour faire des dons :BnyGot9IQAA4s4x

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s