L’intermodalité lyonnaise

Depuis l’épisode de pollution qui a touché la France il y a quelques jours, peu de choses ont été remises en cause. Et pourtant, les politiques devraient prendre à bras le corps ce problème. Des actions sporadiques ont été mises en place, avec notamment la gratuité des transports en commun, ou la circulation alternée. Mais ces solutions ne sont pas viables à long terme.

2014-02-27 18.02.05

Petit montage sur les transports collectifs trouvé sur Twitter !

Depuis que j’ai mon permis de conduire, j’utilise ma voiture pour me déplacer. Changer une habitude n’est pas chose aisée. D’autant plus qu’habitant Sainte-Foy-lès-Lyon, les pouvoirs publics ont oublié la population habitant l’ouest, au profit de celle vivant à l’est. Car « il y a moins d’emplois à l’ouest qu’à l’est » (raison invoquée par le Grand Lyon). Va-t-on assister à un retour vers l’ouest suite à la dernière proposition en date de Gérard Collomb, et son projet de métro vers Alaï ?

Plusieurs facteurs font qu’aujourd’hui j’essaye de privilégier l’utilisation des transports en commun. Notamment le coût de ma voiture. L’utilisation de ce moyen de transport a ses avantages et ses inconvénients bien sûr. J’avais oublié la sortie des collégiens, ou encore croiser une personne avec qui tu ne veux pas forcément passer ton voyage…

Lorsque aujourd’hui je regarde ce qui a été fait à Lyon, notamment en terme de transports en communs, je vois une ville qui veut rattraper son retard. Je n’aurais jamais pensé possible la traversée de Gerland par un tramway. D’autant que le pont Raymond Barre permet en plus du passage du Tramway, des ballades très sympathiques en mode doux. Et son architecture se fond très bien dans le paysage, l’esthétique n’a pas été oubliée ! Je n’aurais jamais cru, non plus, voir un jour le métro à Oullins. Il y a aussi la mise en service de gares, comme Saint Paul, ou Jean Macé. Ou encore la création du Tram-train par la région Rhône-Alpes.

Alors que faire pour diminuer la pollution tout en continuant l’expansion des transports en commun ? Tout d’abord, une grande campagne autour du covoiturage. Regardez un jour dans les bouchons les voitures défiler, la plupart il n’y a qu’une personne par voiture. Ensuite, avec l’étalement urbain, la métropole lyonnaise est comme toutes les métropoles victime de migration pendulaire. Je milite donc une fois de plus, pour, plutôt que le bouclage du périphérique par l’ouest, la mise en place d’un ring ferroviaire autour de Lyon. J’en parle déjà ici. Enfin, il faut aussi regarder vers des modes de transports encore peu connus, comme le téléphérique sur l’ouest lyonnais. L’association « Agir la Mulatière » a fait une proposition.

Le futur de nos collectivités dépend de ce que la jeunesse peut proposer, et de la vision qu’elle veut pour la ville de demain. Avec l’association FidéGones, nous proposerons notre vision de la ville de demain.

ScreenHunter_29 Jan. 30 11.34

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s