Printemps Bosnien

Que se passe-t-il en Bosnie ?

Depuis mercredi 5 février, la Bosnie est entrée en révolution.
Des journaux locaux parlent eux d’un printemps Bosnien !
Je ne suis malheureusement pas journaliste, et ne peux me rendre sur place. Je fais donc confiance aux différentes sources.

Et notamment aux réseaux sociaux. On se souvient de leur importance au moment du printemps arabe. Ils ont aujourd’hui une importance encore plus grande. Un vine par ici, un tweet par là, des photos sur instagram, des vidéos sur YouTube. Les hashtags à retenir sont simple : #Tuzla là où tout a commencé, #Sarajevo la capitale du pays, et enfin #BosnianSpring pour le symbole.

Bf5l_-yIAAEnDRy

À la base, tout commence donc à Tuzla, ville du nord-est du pays. Des manifestations contre la pauvreté, le chômage, et la classe politique ont tournées à l’émeute ces dernières heures. Les manifestants protestaient contre les privatisations d’entreprises qui depuis ont fait faillite. Il faut savoir que la Bosnie-Herzégovine est l’un des pays les plus pauvres d’Europe. Le chômage est à un niveau record, plus de 40%. Il faut aussi savoir que la Bosnie fait partie depuis 2003 des villes candidates potentielles pour intégrer l’Union Européenne. Nul doute que le chemin est encore long, et ces émeutes montrent que nous devons venir en aide aux bosniens aujourd’hui.

3569823_ide-web-bosnie-01

Hier des bâtiments gouvernementaux à Tuzla, Sarajevo et Mostar ont été brûlés. Des archives qui avaient survécues à 3 guerres n’ont pas résistées.

Édit : l’information des archives brûlées serait en fait fausse : http://printempsbosnien.wordpress.com/2014/02/10/comment-les-autorites-ont-elles-reagi/

Aujourd’hui les manifestations vont continuer à travers tout le pays. Les demandes des leaders de ces manifestations : https://www.facebook.com/notes/kole-kili/declaration-by-workers-of-the-tuzla-canton/10152284016948413
Une amie bosnienne de Benoit lui a écrit ceci :

« It is not good, they are burning institutions.
It is like a Revolution« 

Bf5Ky0JIEAEZTy3

Alors que des élections devaient se dérouler en octobre pour renouveler le parlement, et suite à la démission du gouvernement du canton de Tuzla, première d’une longue série, comment la Bosnie va-t-elle pouvoir se sortir de cette crise ?

Pour suivre l’actualité, la page de Courrier des Balkans : http://balkans.courriers.info/spip.php?page=dossier&id_article=15933, et cet article de Arte : http://www.arte.tv/fr/7786676.html.

Publicités

2 réponses à “Printemps Bosnien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s