Le rapport Duron sur la mobilité.

Après la sortie du rapport Duron « pour un schéma national de mobilité durable », et suite à mon article sur le TOP, voici mon avis sur ce rapport.
Je ne vous parlerai ici bien sûr que des problématiques sur le territoire lyonnais. Mes compétences n’allant pas au-delà.

Pour avoir tous les éléments avant de se faire un avis, parlons de la commission qui a travaillée sur ce rapport « Mobilité 21 ». Elle est donc composée de 6 parlementaires (2 PS, 1 EELV, 1 UMP, 1 UDI et 1 PCF), ainsi que 4 personnes qualifiées dans le domaine des transports, de l’économie et de l’évaluation des projets. Elle a été mise en place en octobre 2012 par le ministre chargé des transports, et avait pour mission de formuler des recommandations dans le cadre de l’élaboration du « Schéma National des Infrastructures de Transport » (SNIT). Il avait été prévu en 2009, lors du Grenelle de l’environnement la mise en oeuvre de ce schéma dont une enveloppe de plus de 245 milliards d’Euro à l’horizon 2030/2040 avait été prévu. Au vu de réduction des dépenses de l’état, cette somme n’a aucune chance d’être mobilisée. Il fallait donc hiérarchiser les projets, dans un souci constant d’intérêt général pour tous les territoires. C’est donc ce qu’a fait cette commission.

En ce qui concerne Lyon et sa région, les projets étaient nombreux, beaucoup ont été oubliés.

Dans le premier scénario du SNIT, on retrouve la proposition de « faire sauter » le noeud ferroviaire lyonnais qui est aujourd’hui complètement engorgé. Comment ? Grâce a la création de 2 voies supplémentaires, et la construction d’une gare souterraine à la Part-Dieu.
Je ne suis pas un spécialiste de la question ferroviaire, mais aujourd’hui, tant au niveau du trafic routier, que ferroviaire, le passage par Lyon est en quelque sorte obligatoire pour descendre vers le sud, ou aller dans les montagnes alpines. Les trafics sont aussi bien locaux, que nationaux, voire même européens. Il faut donc améliorer au plus vite les performances d’exploitation de la gare de la Part-Dieu, tout en la faisant devenir une gare internationale. Prenons exemple sur les gares de capitales européennes comme Berlin, ou Barcelone. Il faudra aussi rafraîchir les alentours de la gare datant des années 70, afin que les voyageurs aient une bonne image de la ville, dès leur arrivée. Enfin pourquoi ne pas augmenter la capacité de certaines gares, comme Perrache, Saint-Paul, Vaise, Gorge de Loup ou même Jean Macé ?

Dans le second scénario, il est question de l’A45 entre Lyon et Saint-Etienne. Suite à la saturation et à la dangerosité de l’A47, et afin d’offrir une liaison routière fiable et performante entre la capitale lyonnaise et sa banlieue stéphanoise, mais aussi afin d’améliorer l’accessibilité à l’agglomération de Saint-Etienne, la commission préconise la création de cette nouvelle autoroute. Ce projet vise à instaurer une réelle coopération entre les différentes agglomérations rhônalpine, en liaison avec le projet de métropole européenne lyonnaise.

Les projets qui ont été oubliés par la commission sont nombreux.
Alors que la commission a constatée l’apparition d’un noeud ferroviaire lyonnais, elle n’a pas jugée utile de s’attarder sur le noeud autoroutier lyonnais qui existe pourtant bel et bien. Habitant l’ouest lyonnais, et travaillant à Perrache, je le vois tous les jours autour du tunnel de Fourvière. Gérard Collomb a toujours dit qu’il ne ferait l’anneau des sciences qu’à la seule condition de la réalisation du Contournement Ouest du Périphérique. Ce qui aurait pour objectif la requalification du passage A6/A7 par Perrache en boulevard urbain et pour conséquence la refonte totale du quartier de Perrache. 
En tant que lyonnais, puis-je rêver un jour de revoir le fameux cours du midi ?

lyon-photos

Anciennement « Cours du Midi ».

Pour apporter ma contribution, je propose la création d’un ring ferroviaire autour de Lyon. Sur le modèle berlinois, ou parisien, et dans un souci de mise en place de transports en commun, pourquoi ne pas créer une sorte de RER lyonnais entourant la ville. Il faudrait donc créer des gares à des points stratégiques, avec des parkings (mais aussi des commerces), afin que le trafic venant de l’extérieur vers l’intérieur de Lyon s’arrête dans ces gares. Puis, créer des lignes reliant ces gares autour de Lyon, allant vers des centres d’échange dans Lyon (Perrache, Bellecour, Laurent Bonnevay, Saint Paul, Jean Macé,…). Ces nouvelles lignes pourraient aussi bien être des bus, que des tramways ou des métros. Ce qui sous-entend une politique volontariste des différents maires de commune de la métropole afin de créer des lignes de transport en commun en site propre. L’objectif à court terme étant que les personnes laissant leurs voitures sur ce ring, ne perdent pas de temps à se diriger vers le centre-ville, grâce à une réduction des temps de parcours en transport en commun, afin qu’à long terme, ces mêmes personnes préfèrent l’utilisation des transports en commun, plutôt que de la voiture.

Galerie commerciale à Berlin, à l'arrêt Frankfurter Allee.

Galerie commerciale à Berlin, à l’arrêt Frankfurter Allee.

Enfin, un mot sur les propositions de transport téléphérique par les différentes forces politique lyonnaise. Messieurs Fenech, Havard ou Lafond pensent être les premières personnes à proposer le transport par câble dans la région lyonnaise. C’est faux. En voici la preuve avec cet article du progrès datant d’octobre 2011. L’association de gauche « Agir » de la Mulatière a proposée le projet aux maires des villes concernées. Après de nombreux rendez-vous, ils attendent aujourd’hui une décision concertée du Grand Lyon et du Sytral.

Le Progrès, le 26 Octobre 2011.

Le Progrès, le 26 Octobre 2011.

Publicités

Une réponse à “Le rapport Duron sur la mobilité.

  1. Pingback: L’intermodalité lyonnaise | Tbowfr·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s